vendredi 6 janvier 2017

ARCANES MINEURS : LES COUPES






LES COUPES = CŒURS


Les « Coupes » sont à associer à l’élément « Eau »
Ceux qui consolent, qui guérissent et qui enseignent

Représentent le principe passif ou féminin qui permet la germination. 

Les Coupes sont associées au cœur, aux sentiments, aux émotions, aux affections, aux amours et aux amitiés, aux liens de sang, à la famille, au foyer, à la parenté, à l’âme humaine et à ses secrets, à l’empathie (parfois, intuition), à la compassion sous-jacente de l’action, au mystique, au religieux (parfois, au spirituel), aux valeurs et au code moral, aux Arts, à la créativité, aux petits et grands plaisirs de la vie.

Cette suite parle aussi de bonnes relations, de nouvelles romances, d’amis et d’amants, de nouvelles relations, d’insatisfaction face au statu quo, des tourments de l’âme, d’éventuelle perte affective, des peines de cœur, de la perte de ses illusions, des relations passées qui affectent les relations actuelles ; puis de la recherche et même de la quête de quelque chose, parfois d’un sens à la vie.

Les personnages des Coupes sont considérés comme des gens au grand cœur, souvent sages, ayant une prédisposition naturelle pour prendre soin et soutenir les autres (ex : thérapeute, prêtre, psychologue, infirmière, etc…).




SENS POSITIF (LAME À L’ENDROIT)


As (1) : Épanouissement, joie et bonheur sentimental, paix. Foyer, famille et intimité du consultant. Amour, bonheur.

Deux (2) : Consolidation ou début d’une relation. Union, retrouvailles, réconciliations. Nouvelle rencontre.

Trois (3) : Aboutissement favorable, amitiés, joies, célébrations. Fin des soucis.

Quatre (4) : Bilan sentimental amenant lassitude, mécontentements, déprime, tracas et griefs.

Cinq (5) : Une promesse importante est trahie. Perte suivie de chagrin, déni, désespoir.

Six (6) : Souvenirs, évocation du passé affectant le présent. Nostalgie, mélancolie, choix à faire. Rapprochement familial.

Sept (7) : Rêvasseries, flirts, joies du cœur. Dynamisme positif, élan en avant. Vœux du cœur réalisés.

Huit (8) :  Peines de cœur, déchirement. Désillusion, mélancolie, morosité. Risque de séparation, de rupture.

Neuf (9) : Joie, quiétude, contentement, bonheur. Vœux qui se réalisent. Succès, triomphe.

Dix (10) : Stabilité affective et familiale. Sincérité, bonheur, harmonie, satisfaction, projets d’avenir communs.




SENS NÉGATIF (LAME À L’ENVERS)


As (1) : Insatisfaction, bouleversement et déchirement sur le plan affectif.


Malaises au foyer.

Deux (2) : Déséquilibre, dilemme affectif. Rupture de relation, séparation. Relation malsaine ou de courte durée.

Trois (3) : Mal de vivre, abus, excès de conduite, épuisement, dépression, perte. Peines et chagrin.

Quatre (4) : Se complaire dans une situation insatisfaisante ou s’étourdir pour la fuir.

Cinq (5) : Les nuages s’éclipsent, le soleil revient. Les difficultés s’achèvent, côté affectif.

Six (6) : Il est temps de couper le cordon ombilical. Ruminer le passé. Indécision en amour, risque de rupture.

Sept (7) : Mirages, imagination débridée, abus d’alcool ou de drogues, débauche. Fuir sa réalité.

Huit (8) : Tristesse, désespoir tranquille, désintéressement. 









http://antoine-dumanoir-horn.name/voyance/reves/